Les Bois du Poitou

! Attention ! nous sommes victimes de plusieurs usurpations d'identité sur internet. Merci de passer vos commandes uniquement sur ce site, par téléphone ou par mail.

 

CONSULTEZ NOTRE RUBRIQUE "NOS CONSEILS" !

L’énergie de la forêt

Commandez !

» » Comment calculer l'âge d'un arbre ?

calcul, âge, arbre - Les Bois du Poitou

Comment calculer l'âge d'un arbre ?

On calcule l’âge d’un arbre coupé en comptant les cernes de croissance sur la souche.

En effet, en observant la souche, on peut distinguer facilement trois zones de couleur et de textures différentes :

  • L’écorce ;
  • L’aubier : partie claire sous l’écorce constituant la zone de cellules génératrices ;
  • Le duramen : partie la plus foncée. C’est le cœur du bois où on aperçoit les cernes.

En observant les cernes, on remarque une alternance de cernes clairs et plus foncés. Les cernes se forment différemment selon les saisons :

  • Au printemps : période pendant laquelle la croissance est rapide. Les cernes clairs se créent ;
  • En été : la croissance diminue. Les cernes foncés se forment.

En automne et en hiver, l’arbre est en période de dormance et n’a pas de croissance.

Il suffit donc de compter le nombre de cernes pour connaître l’âge d’un arbre.

 

Comment faire sans couper l'arbre ?

Heureusement, il y a d’autres méthodes pour connaitre l’âge approximatif d’un arbre. Il suffit de connaître sa circonférence.

En effet, la croissance est plus ou moins rapide selon les essences. Il existe donc des coefficients multiplicateurs différents pour chaque espèce :

  • Peuplier, orme, saule, érable (arbres dont la croissance est rapide) -> 1,5 ;
  • Arbres fruitiers, bouleau, pin, mélèze, tilleul -> 2 ;
  • Sapin, hêtre, frêne -> 2,5 ;
  • Chêne, noyer, châtaignier (arbres dont la croissance est lente) -> 3.

Il faut :

  • Mesurer la circonférence à hauteur de 1,40 m ;
  • Diviser cette mesure par π (rappel : π ≃ 3,1416) ;
  • Multiplier le résultat obtenu par le coefficient multiplicateur de l’espèce de l’arbre.

 

Si on a du mal à reconnaître l'essence de l'arbre

Si vous ne savez pas identifier l’arbre ou même que ses feuilles sont tombées, il est tout de même possible de faire un calcul approximatif. Il faut :

  • Mesurer la circonférence à hauteur d’1,50 m ;
  • Diviser le chiffre obtenu par 2,5.

 

Nous nous engageons à vous fournir les meilleurs conseils et recommandations pour vous accompagner dans vos choix et dans votre vie quotidienne.

Pour plus de renseignements sur nos produits, n’hésitez pas à nous contacter !

 

Laisser un commentaire
Envoyer