Les Bois du Poitou

NOUS SOMMES EN CONGÉS JUSQU'AU 21 AOÛT (inclus). VOTRE DEMANDE SERA TRAITÉE DÈS NOTRE RETOUR !

L’énergie de la forêt

Commandez !

» » Comment faire son charbon de bois artisanal ?

fabrication, artisanale, charbon - Les Bois du Poitou

Comment faire son charbon de bois artisanal ?

Le charbon de bois est principalement utilisé l’été pour les grillades. Avez-vous déjà pensé à la manière dont il est fabriqué ?

Voici quelques astuces afin de vous aider à le réaliser vous-même. Nous vous expliquerons également comment il est produit dans les industries.

 

Préparer le site et les matériaux pour la fabrication

Lorsque vous avez bien choisi l’endroit où faire votre feu, en prenant en compte l’espace ainsi que la sécurité, vous êtes quasiment prêts à démarrer.

Ainsi, vous aurez ensuite besoin de bois sec, facile à allumer. Il peut s’agir de chêne, cerisier ou noyer. Les bois doivent être des gros morceaux d’environ 10 cm. Concernant la quantité, elle devrait être assez suffisante pour faire un feu pouvant brûler entre 3 et 5 heures.

Et enfin, vous devez disposer d’un fût métallique, assez grand et bien adapté au volume des charbons que vous souhaitez obtenir. Son couvercle doit être bien résistant aux flammes.

 

Lancement du processus de charbonnage artisanal

Une fois tous les matériaux réunis, installez le fût à l’endroit choisi et remplissez-le avec le bois sec. Veillez à ce que les bois soient bien tassés pour que vous puissiez le remplir au maximum.

Lorsque tout est bien en place, il est temps d’allumer le feu qui doit brûler pendant au moins 3 heures. A partir du moment où le feu est allumé, le couvercle doit être bien fermé afin d’éviter toutes sortes d’accidents.

Les bois doivent être complètement brûlés. Une fois qu’ils auront refroidi, vous allez pouvoir retirer des morceaux de charbon bien pur.

 

Et dans les industries, ça se passe comment ?

Les matériaux utilisés

La première chose utilisée est toujours du bois qui doit être bien sec et approprié pour fabriquer du charbon.

On distingue également le poste de sciage automatique où les bois sont coupés d’une manière homogène.

A la place du fût métallique, les industries utilisent des fours de carbonisation de charbon de bois. Ce sont des gros cylindres en acier et en inox où sont brûlés les charbons.

 

Quel processus ?

Tout d’abord, les bois passent au poste de sciage automatique où ils sont coupés en longueur de 40 cm. Ils passent ensuite en séchage avant d’être introduits au sommet des fours à carboniser qui tournent 24h/24h.

A partir d’un gueulard de chargement, les bois entrent dans le four et descendent peu à peu avant d’être carbonisés dans une zone chauffée à haute température. Toujours dans le même four, ils continuent à descendre et se refroidissent grâce à une circulation de gaz froid.

Ainsi, les charbons sont par la suite soutirés à la base des fours et sont transportés sur des grands tapis pour être dépoussiérés et calibrés. Et finalement, ils passent au stockage et sont transmis dans un atelier d’ensachage pour être placés dans des sacs.

 

[LE SAVIEZ-VOUS ?]

Le calibre détermine les utilisations comme « charbon qualité restauration » par exemple, et il détermine également le prix du charbon.

 

Nous nous engageons à vous fournir les meilleurs conseils et recommandations pour vous accompagner dans vos choix et dans votre vie quotidienne.

Pour plus de renseignements sur nos produits, n’hésitez pas à nous contacter !

 

Laisser un commentaire
Envoyer
L’administrateur du site est actuellement en ligne! Discuter