Les Bois du Poitou

! Attention ! nous sommes victimes de plusieurs usurpations d'identité sur internet. Merci de passer vos commandes uniquement sur ce site, par téléphone ou par mail.

 

CONSULTEZ NOTRE RUBRIQUE "NOS CONSEILS" !

L’énergie de la forêt

Commandez !

» » Comment fendre son bois ?

fendre, bois - Les Bois du Poitou

Comment fendre son bois ?

Couper, fendre et empiler le bois sont les étapes d’un travail qui importe à beaucoup de personnes parce-que ce travail a un but pratique qui bénéficiera à toute la famille.

Dans cet article, vous trouverez plusieurs conseils sur toutes ces étapes depuis la forêt jusqu’à votre poêle à bois.

 

Fendre le bois pour améliorer le séchage

Pour faciliter et réduire considérablement la durée de séchage du bois, voici quelques précautions à prendre :

  1. Débiter[1] et fendre le bois directement après son abattage ;
  2. Abattre, débiter et fendre le bois en hiver et le laisser sécher pendant le printemps et l’été ;
  3. Débiter et fendre le bois en petites bûches. Les petites bûches sèchent plus rapidement que les longues. L’évaporation des extrémités est de 10 à 15% plus élevée que sur les côtés. De plus, la performance des petites bûches est plus élevée lors de la combustion ;
  4. Fendre le bois en laissant le moins d’écorce dessus puisqu’elle agit comme une carapace et retient l’humidité. Moins il y aura d’écorce, plus l’humidité s’évaporera.

[1] Débiter un produit, signifie le découper en morceaux prêt à être employé.

 

Comment fendre son bois ?

Il est plus simple de fendre le bois lorsqu’il a été fraîchement abattu. Attendre trop longtemps rend le bois plus dur et plus difficile à manipuler. Le meilleur moment pour fendre des essences de bois feuillus est en hiver, lorsque les températures sont négatives.

 

Fendre le bois étape par étape

Il existe plusieurs méthodes pour fendre le bois. La méthode classique consiste à utiliser une masse, des coins ou une hache, et de procéder de la sorte :

  • Se tenir à bonne distance du billot[2], les jambes écartées ;
  • Porter la hache derrière la tête ou au-dessus des épaules ;
  • Garder ses bras tendus ;
  • Faire basculer la hache en direction de la bûche ;
  • Plier légèrement les genoux peut éventuellement aider à frapper le bois ;
  • Le geste de frappe doit avoir une bonne vitesse ;
  • Ne pas hésitez – frapper de façon franche.

[2] Tronc de bois gros et court, ordinairement posé sur trois pieds, servant à couper ou à hacher.

 

Comment disposer son bois sur le billot ?

Placer son bois debout sur le billot, dans le même sens qu’il a poussé, rend la démarche de fendaison plus simple.

Si un nœud est récalcitrant, il faut éventuellement retourner la bûche et la fendre par l’autre extrémité.

Tout bois a des nervures qui le fissurent dans toute sa longueur. Au printemps, lors du débitage en petites bûches, ces nervures peuvent être observées après seulement quelques jours.

 

Choisir un billot approprié pour fendre son bois

La sélection du billot est importante, cela facilite le travail par la suite. Un bon billot doit être stable et avoir une hauteur appropriée.

Un bon billot doit être :

  • Large ;
  • Lourd/dur ;
  • Avoir deux surfaces planes à chaque extrémité.

Tous ces éléments constituent une excellente base pour pouvoir fendre convenablement. Une autre idée consiste à placer le billot sur un sol dur – pour que l’énergie de l’impact hache/bûche, fende la bûche, et ne se dissipe pas dans le sol.

 

De quelle hauteur doit être le billot ?

Cette hauteur a aussi son importance, notamment afin de vous épargner d’éventuelles douleurs dans le dos. Attention la longueur des bûches à fendre est aussi à prendre en compte. Si les bûches sont trop longues, la vitesse de frappe ne sera pas suffisante pour les fendre correctement. La hauteur est idéale lorsque le bord coupant de la hache fend la bûche avec un angle presque droit par-rapport à soi-même.

 

Règle de base pour la sélection du billot

Pour fendre des bûches d’environ 30/40 cm, le billot ne doit pas dépasser la hauteur des genoux.

 

[CONSEIL]

Placez un pneu sur le billot pour maintenir les bûches ensemble lorsque vous les fendez. Cela évite d’avoir à ramasser à chaque fois les bûches fendues étalées au sol.

 

Nous nous engageons à vous fournir les meilleurs conseils et recommandations pour vous accompagner dans vos choix et dans votre vie quotidienne.

Pour plus de renseignements sur nos produits, n’hésitez pas à nous contacter !

 

Laisser un commentaire
Envoyer