Les Bois du Poitou

10€ de réduction sur votre palette
PALETTE10

L’énergie de la forêt

Commandez !

» » Tout savoir sur le monoxyde de carbone

tout savoir, monoxyde de carbone - Les Bois du Poitou

Tout savoir sur le monoxyde de carbone

Les intoxications au monoxyde de carbone peuvent tous nous concerner d’autant plus en période hivernale avec l’utilisation des appareils de chauffage.
Voici alors quelques explications sur ce gaz et des gestes simples qui contribuent à réduire les risques.

 

Qu'est-ce que c'est ?

Le monoxyde de carbone (CO) est un gaz incolore, inodore, toxique et potentiellement mortel qui résulte d’une combustion incomplète, et ce peu importe le combustible utilisé : bois, butane, charbon, essence, fuel, gaz naturel, pétrole, propane… .

Il se diffuse très vite dans l’environnement.

 

Dans quelles circonstances surviennent les intoxications ?

Elles résultent de plusieurs causes :

  • Mauvaise évacuation des produits de combustion ;
  • Absence/insuffisance de ventilation dans la pièce où est installé l’appareil ;
  • Défaut d’entretien des appareils de chauffage et de production d’eau chaude ;
  • Vétusté des appareils ;
  • Usage inapproprié de certains appareils ;
  • Incompatibilité des différentes installations présentes dans un même logement.

 

Quels sont les symptômes ?

Maux de tête, fatigue, nausées qui apparaissent plus ou moins rapidement et qui peuvent toucher plusieurs personnes sont les principaux symptômes de ce type d’intoxication.

Une intoxication importante peut conduire au coma et à la mort, parfois en quelques minutes. Il est donc important d’agir très vite.

 

Comment éviter les intoxications dans mon logement ?

 

Avant chaque hiver

  • Faites vérifier vos installations par un professionnel qualifié ;
  • Faites effectuer un ramonage mécanique de vos conduits et cheminées au moins 1 fois par an.

Pendant tout l’hiver

  • Aérez votre logement ;
  • Ne jamais boucher les entrées d’air ;
  • Respectez les consignes d’utilisation des appareils à combustion.

En période de grands froids

  • Ne jamais utiliser pour se chauffer des appareils non destinés à cet usage (ex : cuisinière) ;
  • Ne pas utiliser les chauffages d’appoint en continu ;
  • Si votre appareil est neuf, veillez à vous assurer de sa bonne installation et de son bon fonctionnement avant sa mise en service.

 

Comment être alerté si j'ai du monoxyde de carbone dans mon logement ?

Il existe sur le marché français des détecteurs de monoxyde de carbone à fixer ou portables. Si vous choisissez d’équiper votre logement d’un détecteur, assurez-vous qu’il soit déclaré par le fabricant conforme à la norme européenne NF EN 50291.

Lors de l’entretien annuel de votre chaudière, le professionnel qualifié qui intervient est tenu de mesurer le monoxyde de carbone pour s’assurer que votre installation n’émet pas de monoxyde de carbone.

 

Que faire si on soupçonne une intoxication ou si le détecteur de CO se déclenche ?

Si vous avez les symptômes énoncés précédemment ou que l’alarme de votre détecteur de CO se déclenche, faites ceci :

  • Aérez immédiatement les locaux en ouvrant portes et fenêtres ;
  • Arrêtez les appareils à combustion si possible ;
  • Appelez les secours ;
  • Ne réintégrez pas les lieux avant d’avoir reçu l’avis d’un professionnel.

                                                                                      

Chaque année, environ 1 300 épisodes d’intoxication au CO survenus par accident et impliquant près de 3 000 personnes, déclarées aux autorités sanitaires.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site du Ministère des Solidarités et de la Santé.

 

Nous nous engageons à vous fournir les meilleurs conseils et recommandations pour vous accompagner dans vos choix et dans votre vie quotidienne.

Pour plus de renseignements sur nos produits, n’hésitez pas à nous contacter !

 

 

Laisser un commentaire
Envoyer
L’administrateur du site est actuellement en ligne! Discuter