Les Bois du Poitou

 

DONNEZ NOUS

VOTRE AVIS ICI !

L’énergie de la forêt

Commandez !

» » Comment reconnaître un arbre malade ?

reconnaître, arbre, malade - Les Bois du Poitou

Comment reconnaître un arbre malade ?

Comme tous les êtres vivants, à cause de leur exposition aux agressions liées à leur environnement, les arbres sont parfois sujets à des maladies.

Cependant, ce n’est pas toujours évident de détecter ces maux. Voici donc quelques astuces qui vous aideront pour reconnaître un arbre malade.

 

Comment reconnaître un arbre malade ?

Examiner les feuilles

  • Si l'arbre perd plus ses feuilles que d'habitude, c'est mauvais signe ;
  • Restez vigilants à leurs couleurs : petites taches brunes ou vertes, boules laineuses, pustules, feuilles entièrement rouge, jaune, blanc ou trouées : ces symptômes sont des signaux alarmants. Votre arbre est agressé par des champignons, des larves ou des insectes parasites ;
  • Si vous observez des excroissances sur les feuilles, votre arbre souffre probablement de la galle.

Être attentif au tronc

  • Vous constatez d’étranges taches sur son écorce ? Des champignons plats se propagent à la base du tronc ? L’écorce est rongée à certains endroits ? Le tronc est totalement desséché et se nécrose ? Ces signes ne trompent pas, votre arbre est bien malade ;
  • Si vous constatez des grosseurs anormales et remplies de liquide, l’arbre peut être atteint du chancre.

 

[CONSEIL]

Pour savoir si le tronc est affecté par une maladie, donnez des coups de marteau au centre de l’arbre. Ça sonne creux ? Votre arbre est malade.

 

Surveiller les fruits

Si les fruits de votre arbre tombent prématurément et s’ils sont couverts de taches marron, votre arbre subit une attaque. Les responsables seront alors des parasites ou des insectes.

 

Quels produits utiliser pour traiter un arbre malade ?

Le biocontrôle

Le biocontrôle vise à réduire l’utilisation de produits essentiellement dangereux pour la santé et l’environnement.

Parmi les biocontrôles, nous retrouvons :

  • Bacillus subtilis : il s’agit d’une bactérie qui stimule les défenses naturelles des cultures contre plusieurs maladies comme la moniliose, la tavelure, la pourriture grise, le feu bactérien etc… ;
  • Bicarbonate de potassium : utilisé principalement contre l’oïdium, mais aussi contre la tavelure du pommier et la moniliose du pêcher.

Le cuivre

La bouillie bordelaise, reste l’un des plus importants fongicides pour lutter contre les maladies cryptogamiques.

 

A quelle saison traiter un arbre ?

Pour traiter un arbre malade, plusieurs interventions sont souvent nécessaires tout au long de l’année :

  • Traitements d’hiver : de novembre à février ;
  • Traitements de fin d’hiver : au moment où les bourgeons commencent à gonfler pour éclore ;
  • Traitements d’été : lorsque l’arbre est en pleine végétation ;
  • Traitements d’automne : au moment de la chute de feuilles.

 

Nous nous engageons à vous fournir les meilleurs conseils et recommandations pour vous accompagner dans vos choix et dans votre vie quotidienne.

Pour plus de renseignements sur nos produits, n’hésitez pas à nous contacter !

Laisser un commentaire
Envoyer
L’administrateur du site est actuellement en ligne! Discuter