Les Bois du Poitou

LE GRANULÉ EST EN BAISSE À PARTIR DU 2 AVRIL 2024 ! 🚨

Image de diaporama

L’énergie de la forêt

Commandez !

» » Faisons le point sur les différents combustibles

bûches, bûches densifiées, granulés de bois, plaquettes forestières, bois énergie, bois de chauffage, combustibles, chaleur - Les Bois du Poitou

Faisons le point sur les différents combustibles

De nombreux combustibles existent mais connaissez-vous vraiment les caractéristiques de chacun ?

On fait le point avec vous !

 

Bûches de bois traditionnelles

  • Taux d’humidité max. recommandé : +/- < 23% ;
  • Certifications et labels à privilégier : NF Bois de Chauffage, ONF – Énergie Bois, CBQ+ et France Bois Bûche. Certaines mentions comme PEFC et FSC indiquent que le bois est issu de forêts gérées durablement ;
  • Les + : elles sont souvent produites localement et sont bon marché ;
  • Les - : il n’y a pas d’alimentation automatique avec ce type de combustible et cela demande une manutention importante.

 

Bûches densifiées

  • Taux d’humidité max. recommandé : 10% ;
  • Certifications et labels à privilégier : NF, ENplus et DINplus. Certaines mentions comme PEFC et FSC indiquent que le bois est issu de forêts gérées durablement ;
  • Les + : ce type de combustible permet la valorisation des déchets forestiers (fabriqués par compression de bois déchiqueté, sciures et copeaux), la manutention et le stockage sont faciles et le pouvoir calorifique est important ;
  • Les - : les bûches densifiées sont sensibles à l’humidité et restent plus chères que des bûches traditionnelles.

 

Granulés de bois

  • Taux d’humidité max. recommandé : 10% ;
  • Certifications et labels à privilégier : NF, ENplus et DINplus. Certaines mentions comme PEFC et FSC indiquent que le bois est issu de forêts gérées durablement ;
  • Les + : ce type de combustible permet la valorisation des déchets forestiers (fabriqués par compression de bois déchiqueté, sciures et copeaux), la manutention et le stockage sont faciles et le pouvoir calorifique est important, il existe plusieurs types de conditionnements, la régulation de la température est plus facile et peu de cendres sont produites ;
  • Les - : les granulés de bois sont sensibles à l’humidité et restent plus chères que des bûches traditionnelles.

 

Plaquettes forestières chauffage

  • Taux d’humidité max. recommandé : 30% ;
  • Certifications et labels à privilégier : NF, ENplus et DINplus. Certaines mentions comme PEFC et FSC indiquent que le bois est issu de forêts gérées durablement ;
  • Les + : ce type de combustible permet la valorisation des déchets forestiers (fabriqués à partir de bois broyés ou déchiquetés), la régulation de la température est plus facile et peu de cendres sont produites ;
  • Les - : les plaquettes forestières chauffage sont réservées uniquement aux chaudières automatiques.

 

Nous nous engageons à vous fournir les meilleurs conseils et recommandations pour vous accompagner dans vos choix et dans votre vie quotidienne.

Pour plus de renseignements sur nos produits, n’hésitez pas à nous contacter !

 

Laisser un commentaire
Envoyer
L’administrateur du site est actuellement en ligne! Discuter