Les Bois du Poitou

LE GRANULÉ EST EN BAISSE À PARTIR DU 2 AVRIL 2024 ! 🚨

L’énergie de la forêt

Commandez !

» » Myrtilles, fraises des bois, framboises, baies de sureau... Les règles d'or d'une bonne cueillette estivale

réglementation, cueillette, fruits, forêt - Les Bois du Poitou

Myrtilles, fraises des bois, framboises, baies de sureau... Les règles d'or d'une bonne cueillette estivale

Dans les forêts publiques, la cueillette des fruits sauvages est tolérée à condition qu’elle soit mesurée et non commerciale.

Quelle est la réglementation en vigueur ? On fait le point avec vous !

 

Le B-A.BA du cueilleur l'été

Au regard de l’article 547 du Code Civil, la règle en matière de cueillette forestière est claire : les fruits forestiers appartiennent au propriétaire des lieux.

Autrement dit :

  • Si la forêt est privée, il est nécessaire d’obtenir l’accord de ce dernier avant tout ramassage ;
  • En forêt domaniale (propriété de l’État, gérée par l’ONF), la cueillette est tolérée à condition qu’elle soit mesurée et non commerciale ;
  • En forêt communale, elle peut être réglementée par arrêté municipal.

 

5 litres maximum par personne

Et concrètement ? Sauf arrêté municipal ou préfectoral, vous pouvez ramasser jusqu’à 5 litres de baies, myrtilles et autres petits fruits par personne dans les forêts publiques gérées par l’ONF.

Ensemble, respectons la biodiversité ! Ramassons les fruits sans arracher les plantes. Une cueillette à la main n’abîme pas les pousses et préserve les cueillettes suivantes, contrairement à l’utilisation de râteaux ou de peignes. Des règlementations locales peuvent par ailleurs interdire ou limiter l’usage de ces derniers.

Pour notre santé, privilégions les fruits rouges hors des bordures de route (pollution). Des réglementations peuvent exister localement pour prévenir les risques de consommation abusive (art. R412-8 et R412-9) du Code de l’Environnement). Renseignez-vous auprès de votre mairie, votre préfecture ou dans l’agence ONF la plus proche de chez vous.

 

Et une fois à la maison ?

Triez bien les fruits : certaines baies vertes, jaunes ou rouges peuvent être toxiques. Enfin, toujours penser à laver les fruits et à les cuire, car il existe sur les fruits sauvages quelques maladies dangereuses pour l’Homme (comme l’échinococcose alvéolaire portée notamment par le renard).

 

Nous nous engageons à vous fournir les meilleurs conseils et recommandations pour vous accompagner dans vos choix et dans votre vie quotidienne.

Pour plus de renseignements sur nos produits, n’hésitez pas à nous contacter !

 

Laisser un commentaire
Envoyer
L’administrateur du site est actuellement en ligne! Discuter